Participer au site : news photo video
avatar Se connecter
NR 07 mai 2012

NR 07 mai 2012


groupesToute l'association

 

 

                       La Nouvelle République du Centre-Ouest
LOIR ET CHER
GYMNASTIQUE, lundi 7 mai 2012, p. S11

SPORTS 41

UNE FRANCHE RÉUSSITE

vguinard


 

Tout le week-end, la ville de Vendôme a accueilli plus de mille gymnastes à l'occasion des demi-finales nationales Ufolep. Et le succès est à la clé.

Frédéric Ségura est un homme heureux. Un président comblé, faudrait-il mieux dire. Car son club l'US Vendôme gymnastique a rempli à merveille sa mission d'hôte à l'occasion de ces demi-finales nationales Ufolep. Et quelle mission. Car les chiffres donneraient presque le tournis. Imaginez, 1350 gymnastes à recevoir et pas loin de 4.000 personnes, avec les accompagnateurs, à héberger dans la cité vendômoise durant l'ensemble du week-end. Une fête de la gymnastique qui aurait pu se transformer en cauchemar si l'organisation vendômoise n'avait pas été la hauteur. « Il y a eu beaucoup de monde,assure Frédéric Ségura. On s'attendait tout de même à accueillir ce volume de personnes là. Mais heureusement que nous avons majoré nos prévisions d'accueil. Nous avons été félicités durant l'ensemble de la compétition. »

Une excellente nouvelle pour un club qui accueillait pour la première fois une compétition de cette ampleur. Les Vendômois n'avaient donc pas le droit à l'erreur. Ils s'étaient d'ailleurs fixé une règle d'or avant le début des hostilités, samedi matin. « Avant les résultats, notre objectif était d'accueillir correctement les gens,jure le président de l'US Vendôme gymnastique. Quand on se déplace, on voit des choses qui ne fonctionnent pas tout le temps. Nous avons essayé de nous mettre au service des gens. Je les ai vus se promener dans les rues de la ville hier. Nous avons même servi à manger jusqu'à minuit. Ils n'avaient pas l'habitude. Tout le monde a pu se rendre compte de l'ampleur de la manifestation. »Une manifestation sportive avant tout. Et du côté des différents agrès, l'US Vendôme a là aussi assuré avec trois excellents résultats dans une compétition « d'un excellent niveau général », dixit Frédéric Ségura. Les filles, premières du niveau 2 et deuxièmes du niveau 6, ainsi que les garçons, deuxièmes du niveau 4, ont excellé à domicile. Des performances qu'il faudra tenter de renouveler à Lyon, à l'occasion de la finale nationale, les 9 et 10 juin prochains. Bref un week-end, réellement parfait. « Nous sommes comblés », annonce le président vendômois. De quoi donner des envies de recommencer ? « Cela donne surtout envie de se reposer pour l'instant,sourit-il. Mais la commission nationale nous a déjà félicités pour notre organisation et nous a orientés vers l'organisation d'une finale. Mais accueillir chaque année, un aussi gros événement c'est compliqué. Cependant la porte reste ouverte. »L'US Vendôme a donc réussi son pari. Celui de faire de ces demi-finales, une véritable fête de la gymnastique.

François Bellot

© 2012 La Nouvelle République du Centre-Ouest. Tous droits réservés.


 

PROCHAIN ÉVÈNEMENT

Aucun évènement à afficher.

Les anniversaires

Pas d'anniversaire à fêter !

PHOTOS

FFG DIR EQUIPE A MERFFG DIR EQUIPE A MERFFG DIR EQUIPE A MERFFG DIR EQUIPE A MERFFG DIR EQUIPE A MER

RÉSULTATS

Aucun résultat à afficher.